menu

Athlétisme vendômois : encore des efforts !

Athlétisme vendômois : encore des efforts !

L’assemblée générale de l’ Union sportive de Vendôme Athlétisme s’est tenue en fin d’année. Elle a permis à Fabio Pireli, son président, de revenir sur la saison passée en présence de Séverine Durin, présidente de l’USV UA, et de Sam Ba, adjoint à la ville de Vendôme en charge du sport.

 

Déception. Les résultats des compétitions ne sont pas à la hauteur pour les jeunes compétiteurs, malgré les performances de Simon Jouanneau en benjamin, et une équipe vice-championne de France de cross master 3, tous félicités en novembre dernier par la ville Vendôme lors de la soirée «Sportifs à l’honneur».

 

L’ Union sportive de Vendôme totalise 250 licenciés, dont une majorité de femmes, et occupe toujours la troisième place dans le classement départemental de l’ Entente Vendôme Marolles Athlétisme (EVMA) avec, lors de la saison passée, une place de plus au niveau régional, mais elle relève une baisse d’effectif dans le classement et un nombre d’athlètes de niveau interrégional qui reste stable.

 

«Pas moins de 141 athlètes ont participé à 108 compétitions pour 511 épreuves», soulignait Fabio Pireli, attirant l’attention sur un manque évident d’entrain chez les jeunes benjamins-minimes à aller se confronter aux autres lors de compétitions. «Les performances sont la vitrine de notre club. La compétition n’est pas une fin en soi mais se comparer, se jauger par rapport aux autres, permet de se situer et de connaître le chemin qu’il faut emprunter pour progresser», détaille le président.

 

A l’occasion de cette nouvelle saison, le club a ouvert une séance d’entraînement pour ces jeunes qui ne veulent pas faire de compétition, mais pour leur donner «l’envie d’avoir envie»… «Ce qui me motive en tant que dirigeant et entraîneur, c’est justement de faire progresser et de voir grandir le club et ses athlètes», appuie Fabio Pireli.

 

L’USV Athlétisme n’a pourtant pas chômé en 2017. Elle a organisé cinq compétitions : un Kid’Athlé Poussin en salle, un autre au printemps en conclusion des Régionaux Sport Adapté, un meeting de rentrée benjamins-minimes, le meeting de l’ EVMA et la traditionnelle course Foulées forestières, qui, la saison passée, proposait un allongement kilométrique du trail. Sans oublier l’Ekiden auquel le club apporte son savoir-faire et l’énergie de ses bénévoles.

 

Un club qui «a recruté Amandine, une athlète de niveau national et qui plus est entraîneur multi-diplômé en athlétisme, tandis que parallèlement Fatiha nous quittait », précisait Fabio Pireli. Le président qui, comme en 2016, ne manquait pas lors de cette dernière assemblée générale de faire un appel au recrutement d’entraîneurs et de juges, et d’évoquer son remplacement à la tête du club.


Related Articles

Une nouvelle ceinture noire dans un club de judo

Une nouvelle ceinture noire dans un club de judo, quoi de plus normal, et pourtant ! Parmi tous ceux qui

Que le meilleur gagne

En 2014, La Table Ronde Française (TRF) de Vendôme a organisé une course de canards en plastique en centre ville

Un centre équestre à Clairefontaine

A Saint-Hilaire-la-Gravelle, plus précisément à Clairefontaine, hommes et engins s’affairent sur un chantier d’envergure, d’une superficie de quelque trois hectares,

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

MENU
X
X