menu

Talents de l’artisanat en Loir-et-Cher

Talents de l’artisanat en Loir-et-Cher

Des majors du CFA professionnel et des artisans à l’honneur…

Réconfortant de constater que, malgré les crises, les esprits chagrins, les entraves, tant de la part de certains parents que de quelques enseignants, l’artisanat se porte très bien en Loir-et-Cher. Et que la relève y est assurée.

 

La preuve en a été fournie au cours du 25e gala des «Talents de l’artisanat» qui a déroulé ses fastes, pour la première fois, au Carroir de La Chaussée-Saint-Victor, fort bien garni.
Les 28 majors des diverses catégories, en métiers de bouche et hôtellerie-restauration ; automobile ; coiffure, esthétique et petite enfance ; du commerce et gestion, tout comme des artisans remarquables, en diverses activités, ont été salués, félicités et dotés de cadeaux ou prix mérités, en présence de leurs formateurs tant du CFA interprofessionnel que de terrain…

 

Tous les orateurs ont souligné les vertus de l’apprentissage, école de vie et de savoir-faire sur le terrain, en complète fusion avec la réalité quotidienne et en parfaite harmonie avec une passion qui peut mener loin, si les jeunes, ou même des adultes en recyclage de formation, veulent y consacrer quelques années actives plutôt que de buller dans un bahut proposant des filières traditionnelles. Quitte à se retrouver plus vite à Pôle Emploi. Le choix doit être vite effectué pour la bonne voie qui débouchera vers un emploi salarié ou une reprise d’entreprise, vu le nombre d’artisans prêts à partir en retraite, sans toujours avoir de successeur.

 

En catégorie CAP en pâtisserie, Kenny Coudray («Au pain Doré», à Vendôme) a été honoré tout comme Mathieu Ragot, CAP en peinture en carrosserie (Cars Saint-Laurent à Saint-Firmin-des-Près).


Related Articles

Un bulletin en or

Depuis 1862, chaque année, la Société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois publie son bulletin annuel, retraçant les activités de

La Fédération du commerce à l’offensive

A l’occasion de son assemblée générale, la Fédération du commerce vendômoise s’est réunie. Des chiffres en baisse, mais les investissements

La Beauceronne : depuis 25 ans au service du patrimoine privé et public

Du Loir à la Loire, de la Beauce au Perche, déjà plus de deux décennies que l’entreprise La Beauceronne, spécialiste

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

MENU
X
X